SFR vend ses datacenters à Morgan Stanley Infrastructure

Une annonce un peu surprise : SFR, groupe Altice, annonce que les datacenters de l'opération sont achetés par Stanley Infrastructure Partners pour la modique somme de 764 millions €.

En réalité, l'opération se fait via une société commune : UltraEdge pour concevoir et développer les datacenters. Dans le cadre de ce partenariat, UltraEdge devient un nouvel acteur indépendant de datacenters implantés en France. Cette transaction stratégique, d’une valeur de 764 millions d’euros, marque une étape majeure dans le développement des services de colocation Edge en France et la transformation du paysage numérique national.

UltraEdge totalise une capacité de 45 MW et lui permet d'avoir des offres dans le Edge, l'IoT, l'IA.

"UltraEdge se positionne comme un acteur essentiel pour répondre aux besoins croissants en 5G Standalone (SA), intelligence artificielle (IA) et Internet des objets (IoT). En exploitant un réseau national de datacenters de proximité, UltraEdge permet une latence minimale, essentielle pour les applications IA et IoT qui nécessitent un traitement instantané des données. Cette synergie entre ces technologies innovantes permet aux entreprises de bénéficier d'une efficacité opérationnelle et d'une expérience utilisateur optimisées.

Un accord de construction a été conclu entre SFR et UltraEdge, garantissant ainsi la continuité et l'expansion des services. UltraEdge sera le premier opérateur de datacenters indépendant à l'échelle nationale en France avec 33 000 mètres carrés d'espace d’hébergement dans tout l’hexagone." précise l'annonce officielle.

Cette cession était dans l'air depuis plusieurs mois. Déjà en novembre, il était question d'une vente de 70 % des datacenters.