CELESTE et Twin Quasar proposent un hébergement plus "vert"

CELESTE et Twin Quasar proposent un hébergement plus "vert"

La consommation énergétique liée au web 3.0 (notion très large) est souvent élevée, avec un impact significatif en termes d'émissions de gaz à effet de serre, de consommation d'eau et d'énergie. Environ 0,55% de la production électrique mondiale est consommée par ces activités (principalement pour miner les cryptomonnaies). Entre 2020 et 2021, 67% de l'énergie utilisée par cette activité provenait de combustibles fossiles, générant environ 85 mégatonnes de CO2. De plus, ces réseaux nécessitent environ 2,2 billions de litres d'eau par an pour le refroidissement des équipements de minage.

Une solution durable et innovante

La collaboration entre CELESTE et Twin Quasar repose sur l’utilisation de panneaux solaires et de techniques de refroidissement innovantes, offrant une solution de stockage de données moins consommatrice. CELESTE a récemment installé 173 panneaux solaires sur son datacenter Marilyn à Champs-sur-Marne, couvrant une surface de 450 m². Cette initiative prévoit une production annuelle de 65 000 kWh pendant les 25 prochaines années, soit l’équivalent de 2% de la consommation annuelle du datacenter. Leur système breveté affiche un PUE (Power Usage Effectiveness) de 1,3, l’un des plus bas du secteur. En adoptant cette solution d’hébergement, les fournisseurs de stockage peuvent optimiser leur validation énergétique sur la plateforme Filecoin Green, obtenant ainsi des scores verts élevés et de nombreux avantages économiques et devenant ainsi des leaders sur le marché du stockage écologique. Par ailleurs, grâce à la technologie du « free-cooling », le datacenter de CELESTE ne consomme pas du tout d’eau, son refroidissement n’utilise que de l’air de l’extérieur.

« Notre objectif principal est de proposer aux fournisseurs et investisseurs de l’hébergement Filecoin une solution verte et rentable, tirant partie de la position stratégique de la France pour un accès abordable aux énergies renouvelables » déclare Julien Noël, fondateur de Twin Quasar.