Apple dévoile son Private Cloud Compute

Apple dévoile son Private Cloud Compute

Lundi soir dernier, Apple évoque rapidement son nouveau cloud : Private Cloud Compute. Cette infrastructure se dédie à Apple Intelligence, c'est-à-dire toutes les fonctions d'IA et les LLM qui ne peuvent pas être traitées localement sur un iPhone, iPad ou Mac.

Apple a créé une infrastructure dédiée incluant des serveurs Apple Silicon, dont les détails ne sont pas connues, un nouveau OS et une couche logicielle IA (outils, LLM) pour traiter les requêtes.

Comme son nom l'indique, Private Cloud Compute mise avant tout sur la sécurité et la protection des données. Les données traitées ne sont pas stockées sur les serveurs et Apple précise que les enclaves de sécurité inclues dans les serveurs empêchent d'accéder à ces données.

Ces serveurs interdisent toute connexion SSH / distant pour garantir la sécurité et éviter toute intrusion, pas de privilèges sur le runtime d'exécution.

Cette infrastructure doit être déployée au niveau mondiale et être totalement prête quand Apple Intelligence sera déployée cet automne dans tous les OS et les apps.